Connect with us

SOCIETE

Ponctions sur les salaires : Innoncence Ntap Ndiaye soutient Ismaïla Madior Fall

Published

on

La présidente du Conseil du dialogue social Mme Innocence Ntap Ndiaye était hier dans la capitale sud du pays où, en compagnie des populations, elle a procédé au lancement du premier forum économique et social de son quartier natal, Tiléne dont le marché a été, il y a moins de deux mois, ravagé un violent incendie. Saisissant l’occasion la responsable politique de l’Alliance pour la république à Ziguinchor s’est prononcée sur la mise en garde du ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall à l’endroit des travailleurs grévistes de la Justice.

«Les grévistes membres du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) devront s’attendre à des ponctions sur leurs salaires, avait laissé entendre Ismaila Madior Diouf.

La Présidente du Haut conseil du dialogue social a trouvé hier logique la mesure si elle venait à être appliquée. Innocence Ntab Ndiaye a estimé devant la presse que «tout travail non exécuté ne mérite pas rémunération. En tant que praticienne du droit, c’est la règle », a estimé Mme Innocence Ntap Ndiaye. Elle a par ailleurs exhorté les agents du SYTJUST à renoncer au mouvement d’humeur et à privilégier la voie du dialogue avec le gouvernement. Les travailleurs du Sytjust ne doivent pas ainsi s’attendre à ce que Mme Innocence Ntap Ndiaye porte sa «robe d’avocate» pour prendre leur défense.

Elle qui dirige la structure dont la mission est de jeter les bases solides d’un climat social apaisée, n’a pas manqué d’exhorter le SYTJUST à renoncer aux mots d’ordre de grève pour donner la chance à la voie du dialogue déjà entamée avec le gouvernement. Mme Innocence Ntap Ndiaye a initié ce forum dans son quartier de Tilène au fin de diagnostiquer les difficultés d’ordre sociales et économique en vue d’y trouver des solutions consensuelles.

ACTUALITES

Ngalakh de Pâques : ‘’Des réjouissances qui raffermissent les relations entre Sénégalais’’, se félicite Me Madické Niang

Published

on

Le mois de Carême qui touche à sa fin constitue un mois très apprécié des Sénégalais. D’une part, parce que constituant ‘’un temps de jeûne empreint de solennité et de forte spiritualité’’ pour la communauté chrétienne, d’autre part, parce qu’étant, un moment de partage de Ngalakh que Me Madické Niang qualifie de ‘’réjouissances offertes par nos frères chrétiens’’.   
Dans un message qu’il a adressé à la communauté chrétienne en ce Vendredi saint de la fête de Pâques, Me Madické Niang a magifié la cohésion sociale qui existe entre les communautés au Sénégal.   

‘’Pâques, par sa symbolique, participe entièrement dans l’accomplissement d’une forte cohésion sociale au Sénégal. En effet, les jouissances offertes par nos frères chrétiens, raffermissent et embellissent les relations entre Sénégalais de différentes obédiences religieuses. Ceci, nous vaut d’être cités en exemple partout dans le monde entier’’, s’est félicité le président Madické Niang. Ce dernier, dans un message parvenu à Dakaractu, en a profité pour ‘’souhaiter une bonne fête de Pâques à nos sœurs et frères, et implorer le Tout-Puissant pour que l’ensemble de leurs prières soient exaucées. (…). Durant, un mois et quinze jours, la communauté Chrétienne, par la période de Saint Carême a fait montre d’une profonde dévotion dans l’accomplissement de ses devoirs religieux. Je prie pour que leurs actes soient bénis par le Christ, qui a consenti tant de sacrifices pour le salut de l’humanité’’.

Continue Reading

ACTUALITES

Les catholiques fêtent le Vendredi Saint aujourd’hui, « le Ngalah » pour rassembler

Published

on

Le Vendredi saint est la commémoration religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Il marque le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus-Christ. Il fait partie du triduum pascal, qui s’étend du Jeudi saint (commémoration du dernier repas du Christ avec ses apôtres) aux vêpres du dimanche de Pâques. Dans la tradition orthodoxe, il est appelé « Grand vendredi » ou « Saint et grand vendredi ».

Ce jour est férié dans un grand nombre de pays ou de régions dont une partie de la population est chrétienne, en Europe (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Suisse…), en Amérique (Argentine, Canada, Chili, 12 des 50 États des États-Unis…), en Afrique (Éthiopie, Kenya, Nigéria…) et en Asie (Hong Kong, Inde, Indonésie, Macao…).

Au Sénégal, c’est le Ngalah qui symbolise le partage le jour du Vendredi Saint. Un met dont raffole bon nombre de la population. Beaucoup de paroisses feront un chemin de croix vivant pour revivre en direct la passion du christ.

Continue Reading

ACTUALITES

Education : l’amicale des étudiants de la formation professionnelle et technique menace de bloquer le système

Published

on

Les étudiants de la formation professionnelle et technique sont très en colère et menacent de paralyser le système la semaine prochaine si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Selon  Zik Fm, les étudiants exigent la revalorisation de la formation professionnelle et technique, l’équipement des salles ainsi que le paiement de leurs bourses.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque