Connect with us

SOCIETE

Khelcom 2018 : le Khalife général des Mourides décerne un satisfecit à Cheikh Amar

Published

on

Le patron de «Tse», Cheikh Amar, était ce week-end, à Khelcom, pour superviser les récoltes dans les champs de son guide spirituel, feu Serigne Saliou Mbacké. Comme les années précédentes, la moisson a été très bonne. À l’occasion, le Khalife général des Mourides a décerné un satisfecit à Cheikh Amar.

L’homme d’affaires Cheikh Amar a cette année encore, honoré de sa présence les vastes domaines agricoles de Khelcom. Le patron de «Amar Holding» était en compagnie du guide religieux, Serigne Saliou Ndiouroul et du ministre de l’Agriculture en charge également de l’équipement rural, à la tête d’une forte délégation, composée de plusieurs Directeurs généraux et chefs de services relevant de son département.

Au cours de cette tournée, le Pdg de «Amar Holding», «Diawrigne» de ces récoltes, a sillonné dans la journée du 13 octobre dernier, plusieurs champs d’arachide et de mil s’étendant à perte de vue sur ces terres bénies par son guide spirituel, feu Serigne Saliou Mbacké, ibn Khadim Rassoul. À l’escale de la localité de Darou Salam, Cheikh Amar s’est rendu au domicile de Serigne Saliou Ndiouroul. Après avoir taillé bavette avec ce haut dignitaire mouride, il s’est rendu, en sa compagnie, à Darou Khoudoss, chez Serigne Moustapha Lakran, puis à Darou Chako. Cette étape, la dernière de cette visite de terrain, a été l’occasion pour Serigne Saliou Ndiouroul d’adresser ses remerciements au ministre de l’Agriculture qui, l’année dernière, avait mis à la disposition du domaine de Khelcom, des semences certifiées. Pour le marabout, Pape Abdoulaye Seck est dans le temps de l’action et est de ces responsables qui ont le sens de la parole donnée.

Dans ce sillage, Cheikh Amar a décerné un satisfecit à l’ensemble des talibés mobilisés comme un, pour répondre à l’appel du Khalife général des Mourides, pour la réussite de l’édition 2018 de Khelcom. Dans son speech, le Pdg de «Amar Holding» a réitéré sa volonté de poursuivre cette mission à lui confiée par son guide spirituel, feu Serigne Saliou Mbacké. Dans la foulée, il a rappelé les liens séculaires qui unissent sa famille à celle de Serigne Touba. La veille, Cheikh Amar, accompagné de Serigne Khassim Mbacké, petit-fils de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou Rassoul, s’était rendu chez le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké Bachir, pour une visite de courtoisie, communément appelée « ziar ». Accueilli avec tous les honneurs, le patron de «Tse» a été adoubé par la plus haute autorité de la confrérie mouride. Serigne Mountakha Mbacké l’a félicité pour tous les efforts entrepris sur fonds propres, pour le rayonnement de la philosophie du Mouridisme, basée sur le culte du travail.

Le Khalife général a rappelé à l’assistance qu’il a été, dans une passé récent, «Diawrigne» de ces récoltes. Pour le guide religieux, point d’émergence sans modernisation de notre agriculture. Aussi a-t-il encouragé l’actuel «Diawrigne» qui, très tôt, s’est engagé dans cette voie du véritable développement, à travers sa marque de tracteurs, «Massey Ferguson». «Toutes ces initiatives qui cadrent avec la vision du chef de l’État, visent en réalité, à faire du Sénégal un pays moderne, résolument tourné vers le progrès», a dit le Khalife général des Mourides.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Ngalakh de Pâques : ‘’Des réjouissances qui raffermissent les relations entre Sénégalais’’, se félicite Me Madické Niang

Published

on

Le mois de Carême qui touche à sa fin constitue un mois très apprécié des Sénégalais. D’une part, parce que constituant ‘’un temps de jeûne empreint de solennité et de forte spiritualité’’ pour la communauté chrétienne, d’autre part, parce qu’étant, un moment de partage de Ngalakh que Me Madické Niang qualifie de ‘’réjouissances offertes par nos frères chrétiens’’.   
Dans un message qu’il a adressé à la communauté chrétienne en ce Vendredi saint de la fête de Pâques, Me Madické Niang a magifié la cohésion sociale qui existe entre les communautés au Sénégal.   

‘’Pâques, par sa symbolique, participe entièrement dans l’accomplissement d’une forte cohésion sociale au Sénégal. En effet, les jouissances offertes par nos frères chrétiens, raffermissent et embellissent les relations entre Sénégalais de différentes obédiences religieuses. Ceci, nous vaut d’être cités en exemple partout dans le monde entier’’, s’est félicité le président Madické Niang. Ce dernier, dans un message parvenu à Dakaractu, en a profité pour ‘’souhaiter une bonne fête de Pâques à nos sœurs et frères, et implorer le Tout-Puissant pour que l’ensemble de leurs prières soient exaucées. (…). Durant, un mois et quinze jours, la communauté Chrétienne, par la période de Saint Carême a fait montre d’une profonde dévotion dans l’accomplissement de ses devoirs religieux. Je prie pour que leurs actes soient bénis par le Christ, qui a consenti tant de sacrifices pour le salut de l’humanité’’.

Continue Reading

ACTUALITES

Les catholiques fêtent le Vendredi Saint aujourd’hui, « le Ngalah » pour rassembler

Published

on

Le Vendredi saint est la commémoration religieuse célébrée par les chrétiens le vendredi précédant le dimanche de Pâques. Il marque le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus-Christ. Il fait partie du triduum pascal, qui s’étend du Jeudi saint (commémoration du dernier repas du Christ avec ses apôtres) aux vêpres du dimanche de Pâques. Dans la tradition orthodoxe, il est appelé « Grand vendredi » ou « Saint et grand vendredi ».

Ce jour est férié dans un grand nombre de pays ou de régions dont une partie de la population est chrétienne, en Europe (Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Suisse…), en Amérique (Argentine, Canada, Chili, 12 des 50 États des États-Unis…), en Afrique (Éthiopie, Kenya, Nigéria…) et en Asie (Hong Kong, Inde, Indonésie, Macao…).

Au Sénégal, c’est le Ngalah qui symbolise le partage le jour du Vendredi Saint. Un met dont raffole bon nombre de la population. Beaucoup de paroisses feront un chemin de croix vivant pour revivre en direct la passion du christ.

Continue Reading

ACTUALITES

Education : l’amicale des étudiants de la formation professionnelle et technique menace de bloquer le système

Published

on

Les étudiants de la formation professionnelle et technique sont très en colère et menacent de paralyser le système la semaine prochaine si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Selon  Zik Fm, les étudiants exigent la revalorisation de la formation professionnelle et technique, l’équipement des salles ainsi que le paiement de leurs bourses.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque