Connect with us

SOCIETE

Vol de plusieurs tonnes de fer du TER: le cerveau de la bande arrêté à Diourbel

Published

on

Le présumé cerveau de la bande de voleurs de plusieurs tonnes de fer destinés au Train express régional (Ter) dont inauguration est annoncée le 14 janvier, a été arrêté mardi à Diourbel par la Brigade de recherches de Dakar, relaie le journal EnQuête.

Le nommé D. Ndiaye, principal suspect du vol de plusieurs tonnes de fer destinés au Train express régional (Ter) dans l’enceinte du Port autonome de Dakar, a été mis aux arrêts à Diourbel, est une ville du Sénégal située à environ 150 kilomètres à l’est de Dakar.

Selon le journal EnQuête qui donne l »information, le suspect fait partie des personnes qui travaillent dans le projet du TER. Lui et un certain O. Thiam ont été coincés par la Brigade de recherches de Dakar. Une information judiciaire a été ouverte pour « soustraction et recel de deniers publics ».

D. Ndiaye a été auditionné et sera déféré ce jeudi au parquet de Dakar, après 48 heures

ACTUALITES

Bataille mortelle à Thiaroye : La police cueille un fugitif vers la Gambie à Nguékhokh

Published

on

Moins de vingt-quatre heures après le sanglant règlement de comptes entre membres d’un gang, qui s’est soldé par la mort d’un ressortissant guinéen, les policiers de Thiaroye, sous la houlette du commissaire Khardiatou Sall, ont alpagué S. Séne, alors qu’il tentait de rejoindre la Gambie. Désormais, ils sont quatre à être placés en garde-à-vue à la police de Thiaroye. Un seul manque à l’appel : Lat Mb est accusé d’avoir porté le coup mortel au défunt.

Dans sa fuite, après avoir pris une part active dans la mort d’un membre du gang auquel il appartient, S. Sène, l’individu recherché par les policiers, a été obligé de faire un arrêt forcé à Nguékhokh faute de de frais de transport. Selon L’Observateur, le bonhomme attendait que de l’argent lui soit envoyé par une connaissance pour pouvoir acheter un billet et prendre place à bord d’un véhicule en partance pour la Gambie.

Hélas, il ignorait que les policiers, informés de sa présence à Nguekhokh et de son intention de rejoindre la Gambie, sont venus pour le cueillir. Malgré son capuchon qui lui couvrait la tête, les limiers de Thiaroye ont réussi à l’identifier. Il a été arrêté avant d’être embarqué, menottes aux poignets, à bord du véhicule de la police qui a fait cap sur Thiaroye.

Continue Reading

ACTUALITES

« 76 % des Sénégalais souffrent de la carie dentaire », selon le ministre de la Santé

Published

on

C’est une étude du ministère de la Santé qui le dit. 76 % des Sénégalais souffrent de la carie dentaire. Une situation qui serait liée à la mauvaise qualité de l’eau dans certaines zones. 

« On préconise par exemple pour les dentifrice doit tenir au moins 1400 ppm de fluor, la prévenance de la carie dentaire au Sénégal d’après la dernière enquête qu’on a réalisé en 2015 est de 78.3%. Mais dans la population adulte, en général, les affectations bucco-dentaires partagent les mêmes facteurs de risque que les maladies chroniques que l’on appelle communément les malades non transmissibles que sont le diabète, les maladies cardiovasculaires, dans une moindre mesure, les maladies respiratoires mais aussi le cancer oral. » 

Cette  annonce faite par le docteur Codou Badiane, chef de la division bucco-dentaire au ministère de la Santé à Diourbel où elle présidait  la journée dédiée à la santé bucco-dentaire, donne la provenance de cette carie dentaire.  « L’eau de Diourbel était réputée, contenir une forte teneur de fluor. Cet élément essentiel  pour la santé des dents,  son excès peut être nuisible. Ce qui fait que les populations qui vivent dans les localités où cet eau contient une forte teneur en fluor, notamment le centre du pays, comme le Diourbel présentent des dents qui sont teintées », souligne t – elle au micron de Rfm. 

Continue Reading

ACTUALITES

Corruption: Le Qatar a versé 2 milliards à Massata Diack.

Published

on

Du nouveau dans l’affaire de l’attribution des Mondiaux d’athlétisme au Qatar. Pape Massata Diack, fils de l’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme, Lamine Diack, est encore éclaboussé. Il aurait reçu 3,5 millions de dollars (près de 2 milliards de francs Cfa) dans le cadre de la procédure controversée, parmi des données rassemblées par le fisc américain. Cette somme proviendrait d’une société appartenant à Nasser Al Khelaïfi, l’actuel président du Psg, et son frère.
Ces sommes ont été virées par Oryx Qatar Sports Investment (QSI) vers la société Pamodzi Sports Consulting dirigée par Papa Massata Diack (sur notre photo en gandoura blanche), les 13 octobre et 7 novembre 2011Publicité

Quelques semaines plus tôt, le 5 septembre, Doha avait annoncé sa candidature pour les Mondiaux 2017. Quatre jours après le second virement, Londres, entré dans la course après la capitale qatarie, avait obtenu l’organisation de la compétition. En 2013, le Qatar avait obtenu l’organisation des Mondiaux-2019 devant Eugene (Etats-Unis/Orégon) et Barcelone en promettant, notamment, de verser 37 millions de dollars (32 millions d’euros) en sponsoring et droits télévisuels. Consultant de l’IAAF jusqu’en 2014, Papa Massata Diack est soupçonné d’être l’un des acteurs du système de corruption mis en place au sommet de l’IAAF pour couvrir des cas de dopage dans l’athlétisme russe en échange d’argent. Il réside, actuellement, au Sénégal, et fait l’objet d’un mandat d’arrêt international lancé par la justice française, qui enquête sur ce dossier. Son père, Lamine Diack, président de l’IAAF, de 1999 à 2015, est mis en examen, depuis novembre 2015, pour corruption et blanchiment aggravé dans la même affaire.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque