Connect with us

SPORT

Une Bande dessinée pour lutter contre « la violence dans le sport »

Published

on

Timbuktu Institute a procédé, vendredi, au lancement de la bande dessinée intitulée « Non à la violence dans le sport », pour véhiculer un message de paix en direction des jeunes du mouvement associatif « navétane », le championat national poplulaire, a constaté l’APS.

« Nous avons profité de ce partenariat avec le mouvement +navétane+ qui est un véritable cadre de socialisation et d’éducation civique pour véhiculer le message de paix en direction des jeunes », a dit le directeur de Timbuktu Institute, Dr. Bakary Sambe, lors de la cérémonie de lancement de la BD, à Dakar.

Selon lui, « le milieu sportif est aujourd’hui gangrené par la violence alors que le sport devrait être un cadre d’éducation populaire et citoyenne ».

« Nous avons voulu, dans le cadre de ce projet porté par Timbuktu Institute avec le soutien de l’Ambassade de France, développer des sports éducatifs à travers la bande dessinée’’, a-t-il souligné.

Il a ajouté que son institut veut « participer à la formation du leadership des jeunes dans la prévention de la violence et de toutes autres velléités pouvant compromettre notre cohésion sociale ».

Commentant le programme de Timbuktu Institute, la chargée de mission société civile et volontariat de l’ambassade de France, Coralie Nkuka, a relevé la mise en avant des « valeurs véhiculées par le sport en opposition à la violence (…) dans les compétitions sportives ».

’’Ils ont développé des outils particulièrement innovants notamment la bande dessinée et la plateforme numérique qui suivra », a-t-elle fait observer, saluant « le travail de Timbuktu Institute et notamment la mobilisation des autorités ».

« Il y a beaucoup d’acteurs mobilisés autour de ce projet comme le mouvement +navétane+ à travers l’ONCAV (Organisme national des activités de vacances), le ministère des Sports et le ministère de la Jeunesse’’, a-t-il dit.

Le lancement de la bande dessinée entre dans le cadre du projet « Les jeunes des OSC et des associations sportives du Sénégal mobilisent leurs cités pour des valeurs citoyennes et contre la violence ».

Timbuktu Institute souhaite à travers ce projet s’intéresser « au phénomène omniprésent de la violence dans toutes les disciplines sportives afin d’en connaitre davantage les causes et proposer des solutions préventives ».

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Vidéo – Sénégal vs Madagascar: Ce que les supporters réclament de Sadio Mané

Published

on

Le Sénégal jouera cet après-midi (samedi) contre l’équipe nationale de Madagascar. Ce match comptant pour la 6 ème et dernière journée de l’éliminatoire de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, fait déjà beaucoup de bruits autour de la personne de Sadio Mané. L’International sénégalais qui « explose » la Premier Ligue tandis qu’au sein de la tanière, il ne fait souvent pas le poids. Dans un micro-trottoir réalisé par Senegal7, certains supporters sénégalais se prononcent sur la question et révèlent leurs attentes par rapport au choc d’aujourd’hui. Regardez

Continue Reading

lutte senegalaise

Balla Gaye 2 : « Sama génération ba mou dathie, kouma si dakoul beuré, dakouloma beuré » (vidéo)

Published

on

Balla Gaye 2 est convaincu qu’il fait partie des meilleurs de sa génération! Dans cette vidéo exploitée par Senego, le Lion de Guédiawaye confie qu’ »aucun lutteur n’est meilleur que lui ».

Continue Reading

SPORT

Éliminatoires CAN 2019 : Le Burkina Faso est éliminé malgré sa victoire 1-0 face à la Mauritanie

Published

on

Malgré sa victoire 1-0 face à la Mauritanie, le Burkina Faso ne participera pas à la CAN 2019. Le 3e de la précédente édition n’est pas parvenu à doubler l’Angola.

Cette fois, le miracle n’aura pas lieu… Qualifié in extremis pour les CAN 2013 et 2017, le Burkina Faso se retrouvait à nouveau mal embarqué au moment de recevoir la Mauritanie ce vendredi à Ouagadougou lors de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Et malgré leur victoire 1-0 face à des Mourabitounes déjà qualifiés, les Etalons ne verront pas la phase finale. En effet, les hommes de Paulo Duarte n’avaient plus leur destin en main et la victoire de l’Angola sur le terrain du Botswana (1-0), déjà éliminé, dans l’autre match du groupe, les condamne.

Malgré une seconde période moins maîtrisée et émaillée de tensions, à l’image d’un Traoré très nerveux, les Etalons tenaient leur avantage et faisaient le boulot, mais tout ne dépendait pas d’eux…


wiwsport.com

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque