Connect with us

SOCIETE

Transports aériens / Construction d’un centre de maintenance des aéronefs à AIBD : Alioune Sarr applaudit et exhorte les différentes parties à s’exécuter en mode « fast track ».

Published

on

Le ministre du tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, le directeur général de AIBD, Abdoulaye Mbodj, celui de la compagnie Air Sénégal SA, Ibrahima Kane, ainsi que d’autres personnalités ont assisté hier à la présentation d’un projet d’étude sur la maintenance des aéronefs. Projet porté par AIBD SA, la même structure qui a porté la construction de l’aéroport AIBD de Diass, ce centre d’entretien de maintenance aéronautique (MRO) est un projet structurant pour le Sénégal, notamment pour ce qui est du développement des activités aéronautique de l’AIBD.  

Ce centre de maintenance devrait être construit au niveau de la nouvelle plateforme de l’AIBD, avec un hangar de 150 000 m2 d’infrastructures dont 30 000 m2 de construction pour une capacité de 2 à quatre avions selon les types d’appareil. Lors de la présentation du projet par le groupe ADP ingénierie, un montant avoisinant les 53 milliards de FCFA a été annoncé par les initiateurs du projet. Des coûts qui pourraient toutefois connaître une baisse, c’est d’ailleurs dans ce sens que le ministre a exhorté les différentes parties à finaliser les dernières étapes afin de trouver un partenaire stratégique capable de les accompagner dans cet ambitieux projet. 

Ce MRO devrait faire de Dakar une véritable plateforme de transport aérien en Afrique de l’Ouest avec des connexions importantes avec l’Europe.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Thione Seck sous pression : « Je veux être jugé une bonne fois… »

Published

on

Le procès en appel de Thione Seck et Ablaye Djiné a été encore renvoyé jusqu’au 30 décembre prochain, à la demande de Me Aliou Cissé. Un avocat nouvellement constitué pour la défense du chanteur.

Thione Seck craque sous le coup de pression

Pour Thione Seck, c’en est trop. Le père de Wally Seck demande à être jugé, car il en a marre des vas-et-viens, informe Igfm. « Je suis fatigué des vas-et-viens.  Je veux en finir avec cette affaire, une bonne fois pour toute. Il y a tellement de pression sur moi », lance le leader du Raam Daan.

La réponse du juge

En réponse à sa demande, le juge lui répond : « Ce sont vos avocats qui ont demandé le renvoi pour mieux préparer votre défense. »

Les chefs d’accusation

A rappeler que Thione Seck et son acolyte sont poursuivis pour détention de signes monétaires, blanchiment d’argent, association de malfaiteurs et escroquerie. Ils avaient été inculpés le 2 juin 2015, avant que le chanteur ne soit libéré au bout de 8 mois de détention.

Continue Reading

ACTUALITES

Déclaration de l’Adapei de Rufisque.

Published

on

Aujourd’hui 3 décembre, la communauté internationale célèbre la journée des personnes vivant avec un handicap.
Moment mémorable et jour à marquer d’une pierre indélébile pour dire oui à l’inclusion totale de cette frange vulnérable qui lutte vaillamment et ardemment pour retrouver sa place dans la société.
L’Adapei de Rufisque s’associe à cet événement et lance un appel pressant à la société pour jouer le rôle qui est le sien d’aller dans le sens de l’éradication totale de cette discrimination, heureusement inacceptée et rejetée par les personnes vivant avec un handicap .
Pour l’Adapei de Rufisque
Le Président : Moussa Samba

Continue Reading

SOCIETE

DEVELOPPEMENT CHAMP PÉTROLIER SANGOMAR: Woodside attend le signal de l’Etat du Sénégal

Published

on

Woodside a soumis son plan de développement du champ pétrolier Sangomar et une demande d’autorisation d’exploitation au gouvernement du Sénégal ce 2 décembre 2019. L’information a été rendue publique par Kosmos Energy.
«Le plan de développement et d’exploitation ainsi que la demande d’autorisation d’exploitation constituent les dernières demandes réglementaires importantes requises avant que chaque partie ne puisse prendre une décision d’investissement», renseigne Woodside. Il reste maintenant à l’écoute de l’Etat du Sénégal pour  qu’une décision d’investissement puisse être effectuée au plus tard à la fin de ce mois.

Pour rappel, le champ Sangomar est situé en eaux profondes, à 100 km au sud de Dakar. Woodside est devenu, depuis décembre 2018, opérateur de la phase de développement dudit champ. Il y détient 35%, Cairn 65%, Petrosen 10% et Far 15%.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque