Connect with us

Uncategorized

SCANDALES ARTP : Daniel Seck et Ndongo Diao à la Cour des comptes

Published

on

Daniel Goumbalo Seck et Ndongo Diao, tous deux ex-Dg  de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), vont faire face aux magistrats de la chambre de discipline financière de la Cour des Comptes. C’est ce que renseigne la Rfm. 
Ils sont poursuivis pour délit financier. Ils sont mis en cause dans un scandale présumé portant sur 10 milliards. Les ex-Dg avaient été épinglés par l’Inspection générale d’Etat (Ege) qui leur reproche des manquements dans la passation de marchés.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Uncategorized

Hausse prix de l’électricité : Me Massokhna Kane pointe du doigt l’Etat

Published

on

Un coup dur pour les ménages, les factures d’électricités augmentent de 10% à partir du 1er décembre prochain. Une décision prise par la commission de régulation du secteur de l’électricité. Me Massokhna Kane, président de SOS consommateur crie un scandale et incrimine le gouvernement.
« C’est une décision qui vient d’être prise par la Commission de régulation du secteur de l’électricité. Nous venons d’en prendre connaissance et pouvons dire que c’est une très mauvaise nouvelle cette augmentation ( du prix de l’électricité) mais elle ne nous surprend pas. Je dois d’abord signaler que ça a été de façon très rapide entre la demande de la Senelec du 19 novembre et la décision même qui date du même jour. 
Donc entre la lettre de la Senelec qui demandait l’avis de la Commission le 19 et la réponse le même jour de cette commission de régulation qui a pris une décision pour approuver ces augmentations. Cette Commission et tout sauf indépendante, elle est là pour uniquement valider et approuver les décisions de l’Etat », a-t-il soutenu sur Iradio.

Continue Reading

Uncategorized

Promotion de l’Investissement Privé : L’Allemagne fait un don de 7O milliards de francs Cfa au Sénégal

Published

on

En marge de la conférence sur l’initiative du G20 «Compact avec l’Afrique», le ministre de l’économie du plan et de la coopération  Amadou Hott,  et  Gerd Müller, ministre fédéral allemand de la Coopération et du Développement, ont signé un partenariat pour encourager les réformes au Sénégal. Réformes dont l’objectif est de promouvoir l’investissement privé.
 «L’engagement du gouvernement fédéral allemand consiste à mettre à la disposition du Sénégal un don de 108 millions d’euros, environ 70,8 milliards Francs CFA, en assistance financière et technique pour 2019», lit-on dans un communiqué qui nous est parvenu à Seneweb.
 En signant ce partenariat, renseigne le document M. Hott et Muller  ont insisté sur les objectifs généraux des réformes envisagées. A savoir, créer des emplois, promouvoir la formalisation des entreprises du secteur informel, lever les obstacles au développement durable du secteur privé, notamment pour les micros, petites et moyennes entreprises (MPME), améliorer les qualifications de la main d’œuvre en investissant dans la formation professionnelle et technique, promouvoir la bonne gouvernance économique.
 En outre, les engagements du Sénégal dans ce sens, et plus globalement pour assurer un succès éclatant à ce partenariat, sont de mener à terme l’évaluation du Code du travail, d’élaborer des approches de réformes pour une administration du travail plus performante, des dispositions du droit du travail adaptées pour les MPME, de faciliter l’acquisition, la régularisation et la transmission du foncier, de renforcer le cadre juridique, réglementaire et institutionnel pour les PME et d’améliorer leur accès au financement à travers la mise en place de fonds d’investissement supplémentaires, entre autres.
 Et pour terminer, le gouvernement fédéral allemand a fait part de sa disponibilité à allouer des montants supplémentaires dans le cadre de ce partenariat avec le Sénégal, en fonction des progrès enregistrés.

Continue Reading

Uncategorized

Différend avec Canal+ : La Cour d’appel blanchit Excaf

Published

on

L’étau se desserre autour des héritiers de feu Ben Bass Diagne, fondateur du Groupe Excaf. La Cour d’appel de Dakar a infirmé la décision du tribunal de commerce qui avait condamné Excaf à payer 650 millions à Canal+ et Sport Tv pour reprise illégal de leur signal.

Selon Le Quotidien qui donne l’information dans sa livraison de ce mercredi, Canal+ et Sport Tv ont été déboutées de toutes leurs demandes considérées par le juge « comme mal fondées ». L’affaire a été évoquée, rapporte le journal, lundi dernier.

Les deux sociétés ont aussi été condamnées à payer solidairement à Excaf Telecom 10 millions Fcfa à titre de dommages et intérêts pour procédure abusive. Pour rappel, Canal+ a initié une procédure d’exécution contre le groupe de presse qui lui doit de l’argent.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque