Connect with us

POLITIQUE

Propos polémiques sur la grâce présidentielle : Barthe appelle les opposants à « quitter la table du dialogue »

Published

on

Le maire socialiste de Mermoz Sacré-Cœur, Barthelémy Dias, fait partie des leaders de l’opposition outrés par les propos du chef de l’Etat tenus en France au sommet du G7, sur la grâce présidentielle qu’il pourrait accorder à Khalifa Sall.

Il a invité ceux qui croient en l’Etat de droit à bouder le dialogue national lancé par le chef de l’Etat Macky Sall. « J’invite encore ceux qui croient en l’Etat de droit, à quitter la table du dialogue politique pour dénoncer cette vulgaire agression contre la liberté et la démocratie.

On a refusé. On refuse… On refusera… Le compromis, le chantage et la supercherie », écrit Barthelémy Dias, repris par Source A.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POLITIQUE

Sadio Mané, 5e meilleur joueur au monde

Published

on

Sadio Mané figure dans le Top 5 des meilleurs joueurs au monde selon le magazine « Goal 50 » repris par Record.

L’attaquant des Lions passe, en effet, de la 18e à la 5e place. Juste derrière Ronaldo, Messi, Salah et Van Dijk.

Continue Reading

POLITIQUE

Macky va liquider ou restructurer 24 agences

Published

on

L’année 2020 ne sera pas heureuse pour les travailleurs de 24 agences. Lesquelles risquent d’être dissoutes sur l’autel de la rationalisation des dépenses de l’État. Rien que dans le budget 2019, les agences ont coûté près de 96 milliards de francs de ressources allouées. Pour une efficacité qui reste à prouver.

Dans le budget 2020, l’État a décidé de réduire les subventions octroyées aux agences qui bénéficient de ressources propres. Mais, il sera surtout question, selon Le Témoin, de la restructuration des agences et structures similaires, qui va toucher au moins 24 d’entre elles, pour permettre de dégager des économies budgétaires substantielles sur leurs dépenses de fonctionnement et de personnel.

Des dizaines et des dizaines de milliards pourront ainsi être économisés après cette restructuration. Elle prendra la forme d’un processus qui passera par plusieurs étapes. L’État définira la situation financière et sociale de chaque agence ou structure assimilée concernée. Ensuite, il sera proposé d’un plan social pour les entités à liquider ou à fusionner.

L’étape qui suivra sera la création d’un Fonds de restructuration pour prendre en charge le paiement des droits des travailleurs, le redéploiement de certains d’entre eux (ceux qui ont la carte de l’Apr ?) vers d’autres structures étatiques, la liquidation des créances, le recouvrement des dettes, la dévolution du patrimoine et la reprise des contrats et programmes d’investissements par les nouvelles entités.

Continue Reading

POLITIQUE

Marième Soda Ndiaye : « J’assume mes posts contre Me Aïssata Tall Sall »

Published

on

Future suppléante de Me Aïssata Tall Sall à l’Assemblée nationale, celle qui sera la benjamine de la 13e législature attend la notification du bureau de l’Assemblée pour être installée. Marième Soda Ndiaye, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, n’a pas démissionné du mouvement Osez l’Avenir alors porté par Me Aïssata Sall aux dernières élections législatives.

Le Quotidien, qui revient sur les relations heurtées entre Aïssata Sall et Soda Marième Ndiaye, relaie la réaction de cette dernière, qui dit tout assumer au sujet de ses posts sur Facebook, alors dirigés contre la nouvelle envoyée spéciale du président de la République.

« Je pouvais supprimer ces posts, mais je ne l’ai pas fait parce que j’assume mes positions et principes. Oui, je ne participe plus aux activités de Osez l’avenir parce qu’on ne m’a pas convoquée à une seule réunion depuis. Cependant, j’ai de bonnes relations avec Aïssata Tall Sall. Ce n’est pas un débat aujourd’hui. Et puis, la loi, c’est la loi. Je ne souhaite pas polémiquer », tranche-t-elle dans les colonnes du journal.

« J’ai terriblement mal et honte. Je l’avoue. Mais moi MSN (ses initiales), je garderai toujours la tête haute car on me tue mais on ne me déshonore pas », avait-elle réagi sur le réseau social, suite au ralliement de Me Aïssata Tall Sall à la mouvance présidentielle.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque