Connect with us

POLITIQUE

Présidentielle 2019 : Le plan de guerre de Macky Sall

Published

on

Le candidat à sa propre succession Macky Sall prend très au sérieux la prochaine présidentielle. C’est ainsi qu’il a dirigé, hier, une réunion, pendant plus de 3 tours d’horloge, au Palais, avec l’ensemble de ses alliés.

De Moustapha Niasse à Ousmane Tanor Dieng, en passant par Nicolas Ndiaye, Samba Sy, Souleymane Ndéné Ndiaye, Modou Diagne Fada, Abdoulaye Baldé, Moussa Sy, Abdou Fall…, ils ont tous répondu présent à l’appel.

Quid de l’objectif ? Il était question, révèle Enquête, de concocter un plan de guerre devant leur permettre de se défaire facilement de l’opposition. Ainsi, outre le Directoire de campagne, il a été mis en place 3 pôles : programme, communication et porte-parolat.

ACTUALITES

Gouvernement parallèle : Les FDS dévoilent leur plan, ce dimanche

Published

on

Les membres des Forces démocratiques du Sénégal (Fds), affiliées à la coalition Idy 2019, qui ne ruminent toujours pas la défaite de leurs coalition à la dernière résidentielle ne comptent pas reculer d’un iota.

Les semaines dernières, ils avaient annoncé l’installation d’un gouvernement parallèle le 02 avril prochain, date à laquelle le Président réélu pour cinq ans, va prêter serment.Ainsi, ce dimanche, 24 mars 2019, Babacar Diop et Cie comptent dévoiler leur plan à Rufisque par une rencontre.

Continue Reading

ACTUALITES

Election présidentielle du 24 février : des proches de Khalifa Sall préparent de graves révélations

Published

on

Les proches de Khalifa Sall se préparent à faire de graves révélations sur la dernière élection présidentielle du 24 février dernier. C’est en tout cas ce que révèle « Les Echos », qui soutient que les pro Khalifa vont bientôt tenir une conférence de presse dans ce sens. Ces lieutenants de l’ex-maire de Dakar à qui avaient été donné l’ordre de la part de leur mentor, de ne pas perdre leur temps ni leur énergie, suite à l’appel aux retrouvailles lancé par le Parti socialiste, indique encore le journal.

Continue Reading

ACTUALITES

Bignona : Benno accuse Sonko d’avoir « utilisé des armes non conventionnelles »

Published

on

Les responsables de la mouvance du département de Bignona ont fait hier l’évaluation de la Présidentielle du 24 février. Face à la presse à la suite de leur rencontre, le coordonnateur Abdoulaye Badji a révélé les causes de leur defaite dans la zone. « Les gens ont travaillé, mouillé le maillot et toutes les stratégies ont été mises en œuvre. Mais certainement, il y a quelque choses qu’on n’a pas pu prendre en compte et qui nous a coûté cet échec’’, a-t-il indiqué.
Et pour justifier le triomphe de l’adversaire, en l’occurrence les partisans de la coalition « Sonko Président », M. Badji a soutenu que ces derniers ont utilisé « des armes non conventionnelles en s’appuyant sur le vote d’aucuns qualifieraient d’affectif ou ethnique, même si on pourrait dire la même chose ailleurs ».
A titre de rappel, la coalition « Sonko Président » a obtenu 51 438 voix contre 27 398 pour le candidat de Benno Bokk Yakaar, 2 169 pour Idy2019, 412 pour le Pur et 377 pour Madické Niang.
« Si on interroge les chiffres des élections législatives et du parrainage, cela montre que dans notre propre vivier, on a perdu beaucoup de voix. Et ce sont des choses à analyser et à revoir », a ajouté M. Badji repris par « Le Quotidien ».

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque