Connect with us

Education

NGOYOKHEM : UN GAP DE 500 TABLE-BANCS RETARDE LE DÉMARRAGE DES COURS

Published

on

Le concept ’’Ouby Teey Diang teey’’ est loin d’être une réalité à Ngoyokhem. Dans cette commune, située dans la région de Fatick, plus de 20 écoles et cours préscolaires souffrent d’un manque criard de table-bancs. Au total, cinq cent soixante (560) tables-bancs sont nécessaires pour combler le gap qui retarde le démarrage des cours.

S’y ajoute que la plupart de ces écoles ne sont pas dotées de blocs de toilettes. Le maire de la commune, Mbagnick Ndiaye qui a procédé à une tournée dans ces établissements scolaires, a aussi pu constater que le programme de résorption des abris provisoires, annoncé en grandes pompes est inexistant d’où un recensement de plus de dix-huit classes sous abris provisoires. Il a promis d’y remédier dans les meilleurs délais.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Education

Le calvaire sans fin des nouveaux bacheliers

Published

on

Les nouveaux bacheliers sont plus que jamais dans le désarroi. Alors qu’ils étaient préoccupés par le retard accusé dans l’orientation, ils croyaient à la délivrance suite à l’annonce du Directeur général de l’enseignement supérieur (Dges) de l’orientation de la première vague. Mais, rapporte L’As, ils ne sont pas encore sortis de l’ornière.

Avant qu’ils ne s’acquittent des frais d’inscription, bon nombre de bacheliers reçoivent un autre message annulant la première orientation. Alors, ils ne savent plus quoi faire. S’agit-il d’un bug informatique ou bien d’une erreur administrative ? En tout état de cause, la Direction générale de l’enseignement supérieur (Dges) est interpellée.

Continue Reading

Education

Bac-2020 : Plus de 10 000 candidats déjà exclus

Published

on

Le Baccalauréat 2020 n’a pas encore débuté mais déjà 10 449 candidats ne prendront pas part aux épreuves. Selon Sud Quotidien, qui reprend les propos du directeur de l’Office du Bac, Sossé Ndiaye, les candidats concernés sont frappés par l’interdiction spécifiée dans l’article 11 du décret No 95-947 du 18 décembre 1995 portant organisation du Bac.

Lequel décret stipule : « Sont ajournés et interdits d’inscription à la session suivante : les candidats individuels ayant obtenu pour l’ensemble des épreuves du premier groupe une moyenne égale ou inférieure à 05/20 et les candidats officiels ayant obtenu pour l’ensemble des épreuves du premier groupe une moyenne égale ou inférieure à 06/20 et exclus de leur établissement en cas d’échec ».

Toutes les séries sont concernées par cette mesure. Ce sont les séries L2, L’1, S2 et L-AR qui enregistrent le plus d’interdits. À noter que l’interdiction de participation à la prochaine session au Bac est un résultat comme l’est l’admission ou l’admissibilité ou l’ajournement.

Continue Reading

ACTUALITES

TENSIONS À L’UNIVERSITÉ ALIOUNE DIOP DE BAMBEY

Published

on

Risques d’affrontements entre les étudiants de l’Université Alioune Diop de Bambey et les forces de l’ordre. Pour cause : les étudiants qui réclament de meilleures conditions de travail, veulent, à tout prix, empêcher la tenue des journées annuelles de Chimie qui sont prévues, ce mardi, dans l’établissement.

Présentement, ils ont investi la devanture de l’université pour empêcher la cérémonie officielle. Les forces de l’ordre qui sont déjà sur place attendent le renfort pour agir.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque