Connect with us

RELIGION

LEYLATOUL QADR OU LA NUIT DU DESTIN : RAPPEL ET PRIÈRES RECOMMANDÉES DURANT CETTE NUIT

Published

on

La meilleure nuit du mois de Ramadan est la Nuit du destin ou Leylatoul Qadr, selon la parole du prophète (saws) : »Quiconque accomplit la prière de la nuit, la Nuit d’Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés. » (Rapporté par Al-Bukhari, Muslim et d’autres d’après la narration d’Abu Hureyra.) Elle est sur la vingt-septième nuit de Ramadan selon l’avis le plus fort. Une majorité de ahadith montrent cela, y compris le hadith d’Ibn Zurr Hubaysh qui a dit : « J’ai entendu Ubay ibn Ka’b dire quand on lui a rapporté que ‘ Abdullah Ibn Mas’ud a dit : Quiconque accomplit la prière de la nuit (chaque nuit) pendant l’année trouvera la Nuit d’Al-Qadr. »

Il (Ubay ibn Ka’b) dit : « Qu’Allah (swt) lui fasse miséricorde, son intention consistait en ce que les gens ne (deviennent pas paresseux) et comptent seulement (sur une nuit). Par Celui en dehors de qui il n’y a pas de divinité digne d’adoration, c’est en effet pendant Ramadan. Et par Allah (swt) je sais quelle nuit c’est. C’est la nuit dans laquelle le messager d’Allah nous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. Elle est la vingt-septième nuit. Elle se reconnaît au fait que le soleil se lève le le matin en brillant sans rayons. » i[ Nous l’avons certes, fait descendre [le Coran] pendant la nuit d’al-Qadr Et qui te dira ce qu’est la nuit d’al-Qadr ?La nuit d’al-Qadr est meilleure que mille mois]i.

La sourate énumère trois particularités de cette nuit : c’est une nuit extraordinaire : l’adoration en cette nuit vaut celle de mille mois les anges descendent, avec la permission de Dieu, de tous les côtés du ciel vers la terre, depuis le coucher du soleil jusqu’à l’aube. Dieu y inscrit la paix et la sécurité pour toutes les créatures. L’autre particularité de la sourate resulte sur le fait que Allah (swt) y cite trois fois le mot Leylatoul Khadri ( Inaa Anezal naahou fi Laylatoul Khadri, Wa maa adraaka maa Laylatoul Khadri, Laylatoul Khadri…., composé de 9 letrres dans la langue arabe, les trois Leylatoul Khadr énumerés par le saint-coran multipliés par les 9 lettres donne 27, confirmant les paroles du prophete (saws) sur sa celebration dans la 27eme nuit.

Faire des invocations

Le Prophète (PSL) a recommandé cette prière à son épouse Aïcha (qu’Allah l’agrée) qui lui avait demandé la meilleure prière à formuler si jamais elle vivait la Nuit de la Destinée : أللَّهُمَّ إنَّكَ عَفُوٌ كَرِيمٌ تُحِبُّ الْعَفْوَ فَعْفُ عَنِّي « Allahoumma innaka ‘afouwoune Karîmoune touhibboul ‘afwa fa’fou ‘annî – Seigneur, Tu es le Pardonneur, Tu aimes pardonner, alors pardonne-moi ». Le Prophète (PSL) a également recommandé aux musulmans d’accomplir cette prière-ci la Nuit de la Destinée : deux rakas et à chaque raka réciter après la fatiha sept fois la sourate Likhlâsse (le Monothéisme pur). Une fois la prière terminée, dire 70 fois : أسْتَغْفِرُاللَّه وَ أتُوبُ إِلَيْهِ « Astaghfiroullâh wa atoûbou ilayhi – Je demande pardon au Seigneur et je me repens auprès de Lui ».

Abandonner les plaisirs mondains pour s’adonner à l’adoration

Il est aussi recommandé de passer plus de temps en adoration pendant la nuit où la Nuit du Mérite est susceptible de tomber. Cela implique l’abandon de nombreux plaisirs mondains pour s’assurer que le temps est utilisé uniquement dans l’adoration d’Allah – Exalté soit-il. Cette recommandation est fondée sur le hadith suivant, rapporté par Aïcha : « Durant les dix dernières nuits du mois de Ramadan, le Prophète – paix et bénédictions sur lui – serrait son izâr (c’est-à-dire qu’il s’écartait de ses femmes dans le but d’avoir plus de temps pour l’adoration), priait toute la nuit et réveillait sa famille. » Elle dit aussi : « Le Messager d’Allah – paix et bénédictions sur lui – redoublait d’effort dans l’adoration durant les dix dernières nuits. »

PRIERES RECOMMANDEES POUR LA NUIT DU DESTIN
Le Coran et la tradition enseignent que c’est durant le mois de Ramadan que la Révélation Coranique fût « descendue » en la nuit sacrée entre toutes : la Nuit de la Destinée ou Laylatoul Qadr dont la date est à situer dans les dix (10) dernières nuits du mois. Pendant ces nuits, il est conseillé de prier abondamment, car, « celui qui priera pendant la nuit de Laylatoul Qadr avec foi et espérance, obtiendra le pardon de ses fautes passées » (Hadith rap-porté par Abou-Houraïra, Boukhari).

Anas rapporte ces propos du Prophète (Saw) : « les Sourates Al-kafiroune, Az-zalzalah, An-nasr équivalent chacune, en mérite, au quart du Coran. Il en est de même du verset du Trône (Ayatoul koursiyyu) ». Partant de ce hadith, il est conseillé de faire durant cette nuit, au choix, une des trois (3) prières suivantes. Et si vous faites les trois prières, cela serait encore mieux :

PRIÈRES RECOMMANDÉES

A) – 1è rakat : Fatiha + Koul yâha ayouha-alkâfiroun …
– 2è rakat : Fatiha + Koul houwa Allahou ahad …

B) – 1è rakat : Fatiha + Izâ zoulzilatil ard’ zilzalâha …
– 2è rakat : Fatiha + Izajâ anasroullahi walfâa touh’ …

C) – 1è rakat : Fatiha + Ayatoul koursiyyu …
– 2è rakat : Fatiha + Amana Rassoulou-bîmâa ounzila ….

Les « plus courageux (ses) » pourraient faire, en plus, la prière suivante pour se protéger et protéger leur famille contre toute adversité et contre Satan le lapidé :

– 1è rakat : Fatiha + 41 fois koul a-ouzou birabil falaqi …
– 2è rakat : Fatiha + 41 fois koul a-ouzou birabin-nassi …

Après ces prières, vous pourrez faire ces quelques douas ci dessus :

1) A ouzou bi-lahi mina chaytâni radjim, Bismillahi Rahmanir Ra- him. : 1 fois
2) Récitation de la Sourate « fatiha » en entier :7 fois
3) Astaghfiroullah :100 fois
4) (Sallatoul fatihi) : Allahouma salli ala saydina Mouhammadin’il fatihi, lima oughliha wal hâtimi, lima sabaha nâssiril akhi bil akhi, wal hâdi ilâ sirâtikal moustahimi, wa ala âlihi hakha-khadrihi, wa mihdârihi azim: 20 fois

5) (Souratoul Qadri) :
Bismillahi Rahmanir-Rahim, Inna anzalnahou fi laylatil Qadr, wamâ ad’raka malaylatoul Qadr, laylatoul Qadri khaîroun mine alfichahr, tana’zalou Malâikatou wa Rouhou fîha bi-iznirabihi mine koulli amrine, sallamoune hiya khataa mat’la il fadjri: 27 fois

6) Allahouma innaka afouwoune, karimoune touhiboul afwa, fahfou-annî : 70 fois
7) Lâ illaha illa-lah wahdahou lâ charika-lahou, lahoul moulkou wa lahoul hamdou, youhyi wa youmîtou wa houwa alla kouli chay’ inn khadir: 100 fois
8) Rabanâ atina fi douniyâ hassanatane, wa fil akhirati hassanatane, wa khinâ azâban-nâr: 7 fois
9) Innalâha wa malâ’ ikatahou, yous’aloûna alanabihi, yâ ayou alla- zina âmanou, sallou alayhi wa sallimou tasliman, sallalahou ta’ la alayhi wa alâ âlihi wa sahbihi wa sallima taslima: 1 fois
10) Soub’hâna rabika rabil izati amâ yassifoûna, wa salâmou alal moursalîna, wal ham-doulillahi rabil âlamîne : 1 fois

(enfin) faire ses vœux et

a- réciter la sourate « fatiha » en entier : 1 fois
b- réciter « Allahouma salli alâ sayyidina mouhammadine, wa alâ âlihi wa sahbihi wa sallima taslîma » : 1 fois

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITES

Gamou de Taïba Niassène : la naissance de Baye Niass célébrée ce vendredi

Published

on

Des milliers de fidèles sont en route vers Taïba Niassène pour commémorer la naissance de leur guide, Cheikh Al Islam Ibrahima Niass dit Baye.

C’est ce vendredi 22 mars 2019, à Taïba Niassène, que les disciples de Baye Niass vont célébrer l’anniversaire de la naissance de leur guide spirituel.

L’événement, initié au début des années 80, est une occasion pour les disciples, de revisiter la vie et l’œuvre de Cheikh Al Islam El Hadj Ibrahima Niass. Mais aussi, d’aborder d’autres aspects intéressants de l’islam et du monde contemporain.

Sise à 70 Km de Kaolack, Taiba Niassène est le point de convergence des « talibés Baye ».

Continue Reading

RELIGION

Daaka de Médina Gounass: la date d’ouverture de l’édition 2019 dévoilée!

Published

on

La date d’ouverture du Daaka de Médina Gounass vient d’être dévoilée. Selon un communiqué des responsables de la communication, elle 
est fixé à la date du 6 Avril 2019.

Selon le communiqué, pour cette 78e édition du Daaka, le Khalife de Médina Gounass , Thierno Amadou Tidiane Bâ, se rendra sur les lieux dans l’après-midi du 6 avril. Les célébrations vont durer 10 jours et la cérémonie de clôture est prévue le lundi 15 avril.

Pour rappel en 2017, lors de la 76e édition, un incendie avait consumé une grande partie des abris de fortune sur le site. Le feu avait aussi , occasionné une dizaine de morts. Pour la circonstance, le chef de l’Etat avait décrété un deuil national de trois (3) jours. 

Continue Reading

RELIGION

Religion: La « Daaka » de Madina Gounass débute le 06 avril

Published

on

L’édition 2019 de la retraite spirituelle de Madina Gounass (Kolda), plus connue sous le nom de « Daaka », se tiendra du samedi 6 avril au lundi 15 avril. L’annonce a été faite par la commission communication et vulgarisation.

Le Khalife, Thierno Amadou Tidiane Bâ, de Madina Gounass, se rendra sur le site du « Daaka », le samedi 6 avril, après la prière du « Takussan ».  La cérémonie de clôture est prévue le lundi 15 avril.

Le « Daaka », un grand rassemblement religieux, désigne la retraite spirituelle instituée en 1942, par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bah, à Médina Gounass, dans la région de Kolda.

L’évènement qui se tient chaque année à 10 km de la ville religieuse est marqué notamment par des prières et des récitals de Coran.

Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, connu également sous le nom de Mamadou Hawoly Bâ, est le fondateur de Madina Gounass. Il est né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).

Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ est décédé en 1980 à Dakar, suite à une maladie qu’il contracta au cours de son célèbre pèlerinage à Fès. Il est enterré à Madina Gounass, la cité religieuse qu’il a créée en 1936.


Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2017 lerufisquois.info