Connect with us

SPORT

Équipe nationale : Aliou Cissé divise la Fédération

Published

on

La Fédération sénégalaise de football (Fsf) a tenu, le 4 septembre dernier, sa première réunion post-Can pour faire le bilan de la participation du Sénégal.
Le conclave des fédéraux a été l’occasion d’évaluer Aliou Cissé.
Mais, le rapport du sélectionneur national divise ces derniers qui ne semblent pas être sur la même longueur d’onde.
Selon L’Observateur, le président de la Fsf, Me Augustin Senghor, et son vice-président, Abdoulaye Sow, ont eu un échange houleux et très violent en pleine réunion du Comité exécutif.
En effet, tout est parti de la remarque du Dtn qui s’est désolé du fait qu’il découvrait le rapport d’Aliou Cissé en même temps que les autres fédéraux.
Si le président de la Fédé est en phase avec Cissé, ce n’est pas le cas pour Abdoulaye Sow qui estime que le bilan d’Aliou Cissé doit d’abord passer par le Dtn, Mayacine Mar, pour amendements et suggestions.
Me Augustin Senghor prendra le contrepied d’Abdoulaye Sow en prenant fait et cause pour Aliou Cissé. Le journal de rappeler que Senghor et Sow ont eu des bisbilles au Caire où ils s’étaient invectivés.
Le vice-président de la Fsf reprochait au président l’absence du Sénégal au tirage au sort de la coupe du monde U17 prévue au Brésil.
Une remarque qui n’a pas plu à Augustin Senghor qui avait traité Abdoulaye Sow d’incorrect. Entre Aliou Cissé et le Dtn, Mayacine Mar, ce n’est pas non plus le parfait amour.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SPORT

Weekend des Lions : Sadio Mané inarrêtable, Krépin pour son 1er, Diao Baldé buteur malheureux

Published

on

Les Lions n’ont pas trop brillé ce weekend à part les quelques fulgurances de Sadio Mané avec son doublé face à Newcastle et le premier but de la saison de Krépin Diatta avec Bruges, qui a vu les premières minutes de Mbaye Diagne ce weekend. 
 Liverpool est en train de réussir sa début de saison et pas que. Les Reds qui étaient menés ce samedi avant de renverser la donne grâce à un doublé de Sadio Mané en première période, est seul leader du championnat après 5 journées. Mais qu’attendre d’autre de cette formation de Klopp qui continue d’éblouir la Premier League avec son trio, porté par un Firmino phénoménal. Du côté de Watford, Ismaïla Sarr et les Hornets ont accroché les Gunners (2-2). Avec seulement 2 points depuis l’entame de la saison, Ismaïla Sarr et ses coéquipiers sont actuellement à la dernière place du classement avec deux petits points. 
En France le sublime but de Diao Baldé contre Marseille n’aura servi qu’à réduire les dégâts dans une rencontre qui a tourné à la faveur des visiteurs (3-4). Dans des jours sombres en ce début de saison, l’AS Monaco a encore plié devant des Phocéens portés par Dario Benedetto, l’attaquant argentin. Entré en jeu à 20 minutes de la fin, l’attaquant sénégalais n’a pas pu faire grand chose pour aider son équipe qui cale à la 19ème place avec 2 points. Mbaye Niang, du côté de Rennes, forfait n’a pas assisté au deuxième cleansheet mais terne d’Edouard Mendy face à Brest (0-0). Avec un but refusé injustement, le Stade de Rennes prévoit tout de même introduire une réserve pour ce fait et espère à une issue glorieuse dans ce dossier. Les Rennais fustigent l’arbitrage qui leur a refusé un but et un penalty dans le match. 
 Salif Sané a ouvert son compteur ce weekend en Allemagne avec le Schalke 04 lors de la 4ème journée de Bundesliga face à Paderborn 07 de Babacar Guèye, l’attaquant sénégalais. Mené au score, Salif a égalisé pour son équipe à la 33? minute alors que Schalke va largement s’imposer sur le score de 5 buts à 1. En deuxième division, Moussa Koné marqué son troisième but de la saison après quatre journées. Alors qu’il inscrivait le but du break pour son équipe, le Dynamo va se faire rattraper et se contenter du point du nul (2-2). Juste à côté de l’Allemagne, en Autriche, Aliou Badji a inscrit son deuxième but de la saison avec Rapid Vienne. Lors d’une large victoire des siens, l’attaquant sénégalais a participé à la fête de son équipe qui est seulement 4ème, à 8 points du leader Salzbourg. 
 Aux Pays-Bas, Amadou Ciss a inscrit un but sans impact lors de la défaite de son équipe, Fortuna Sittard face à Twente (2-3). Un but polémique, puisque la célébration du jeune sénégalais a irrité son coach qui n’a pas pu ravaler sa colère et a réagi tout de suite après la rencontre. Le coach néerlandais s’en est sévèrement pris au jeune Ciss. Pour lui, l’attitude du Sénégalais est totalement inconcevable, c’est dire que le haut niveau ne pardonne pas l’insouciance adolescente. 
 En Belgique, le FC Bruges jouait son derby face au Cercle Bruges ce weekend. Un choc lancé par Krépin Diatta. Le milieu de terrain des Lions a ouvert le score à la 33? minute de jeu alors que le match était à tambour battant. Alors qu’il assurait par la même l’ouverture de son compteur but cette saison, son compatriote et coéquipier, Mbaye Diagne, arrivé en fin de mercato, a fait ses débuts mais pas aussi suffisant pour se lancer sous ses nouvelles couleurs avant la Ligue des Champions, où ils défieront Galatasaray, l’ancien club de Mbaye, ce mercredi. 
En Arabie Saoudite, l’attaquant sénégalais d’Ettifaq, Souleymane Doukara a ouvert son compteur buteur de la saison et sous ses nouvelle couleurs. Alors que son club remporté une large victoire sur le score de 6 buts à zéro devant Al Hazm, l’ancien buteur d’Antalyaspor en a profité pour retrouver ses marques. Doukara a inscrit son premier sur penalty.

Continue Reading

buzz

En larmes, CR7 parle de son père: « Il ne va jamais me voir avec un trophée »

Published

on

Le Portugais Cristiano Ronaldo s’est montré très ému lors d’une interview sur une chaîne anglaise après une question sur son père.

CR7 craque et fond en larmes

Les images ont rapidement inondé la toile. Lors d’une interview sur la chaîne de télévision britannique ITV, Cristiano Ronaldo n’a pas pu retenir ses larmes au moment d’évoquer la mémoire de son père, décédé en 2005 des suites d’une tumeur du foie. Questionné sur son plus grand regret tout au long de sa riche et longue carrière marquée par un titre à l’Euro 2016, cinq Ligues des champions, des titres nationaux en Angleterre, Espagne ou Italie, sans compter ses cinq Ballon d’Or, le Portugais s’est confié sans détour.

« Le plus triste pour moi ? Être numéro un et qu’il ne voit rien de tout cela. Il ne m’a jamais vu recevoir un trophée. Ma famille m’a vu en recevoir, ma mère aussi, mes frères même mon fils ainé. Mais mon père, il n’a jamais rien vu », a-t-il confié. Un moment triste qui a ému plus d’uns sur les réseaux sociaux.

Good Morning Britain@GMB

‘He doesn’t see me receive awards.’

In an emotional interview, @Cristiano breaks down in tears over the loss of his late father and the fact that he never got to witness his son’s success.

Watch the full interview on @ITV on Tuesday at 9pm.@piersmorgan | #GMB

Vidéo intégrée

11,7 k06:18 – 16 sept. 2019Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité3 688 personnes parlent à ce sujet

Le père de CR7, décédé d’une tumeur au foie

Atteint d’une tumeur au foie, José Dinis Aveiro, le père de Cristiano Ronaldo, est décédé le 7 septembre 2005. Précisément le jour de Portugal – Russie, un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2006. Ce jour-là, c’est le sélectionneur portugais de l’époque, Luiz Felipe Scolari, qui annonce la terrible nouvelle à « CR7 », seulement quelques heures avant le match. L’attaquant de la Juventus tient tout de même à disputer le match. Au terme des 90 minutes (0-0), il est même désigné « homme du match ».

Continue Reading

SPORT

Une Tv Italienne Interdit Des Propos Racistes à L’encontre De Lukaku

Published

on

Une chaîne de télévision italienne affirme qu’elle n’utilisera plus l’un de ses experts après avoir fait un commentaire raciste sur l’attaquant de l’Inter Milan Romelu Lukaku.

S’exprimant sur TopCalcio24, Luciano Passirani a déclaré : « Si tu vas en tête-à-tête avec lui, il te tuera ». « Le seul moyen de le contrer, c’est peut-être de lui donner 10 bananes à manger… »

Le directeur de programme Fabio Ravezzani a déclaré, malgré les « excuses immédiates » de Passirani, qu' »il ne pouvait plus participer à nos émissions ».

Lukaku, qui a quitté Manchester United pour l’Inter cet été, a aidé son équipe à s’imposer 1:0 contre l’Udinese samedi.

« M. Passirani a 80 ans et pour complimenter Lukaku, il a utilisé une métaphore qui s’est avérée raciste, » ajoute Ravezzani.

« Je pense que c’était un terrible manque de lucidité momentanée.

« Je ne peux tolérer aucune erreur, même momentanée. »

Lukaku a récemment fait l’objet de chants de singe de la part des supporters de Cagliari lorsqu’il a marqué un penalty pour son équipe lors d’une victoire 2-1.

Continue Reading

A Chaud!

Copyright © 2019 lerufisquois.info Le Premier Site d'Information du Département de Rufisque