Home Nous Contacter

Nous Contacter

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

3 Comments

  1. cfan17

    juillet 20, 2015 at 6:05

    Le 04 janvier, 2010 Rufisque est sale, ses canaux à ciel ouvert empestent la ville, les maladies y foisonnent et il n’est point besoin, d’être expert en environnement, pour constater l’état de délabrement des infrastructures d’assainissement. Le manque de stratégie à court, moyen et long terme, visant à pallier ce déficit, est criard. Qu’ont donc fait tous les maires qui se sont succédé dans notre chère Rufisque ?

    vu d’ un français qui habite Rufisque
    Juillet 2015
    Rufisque est toujours aussi sale
    et oui toujours les rues les canaux l état des rues
    la saleté attire la saleté
    quoi faire ?
    mettre un vrai budget(Mairie) pour le nettoyage et des personnes qui veulent faire de Rufisque , une ville propre

    es ce que l’on peut me nommer pour prendre en charge la propreté de Rufisque ???
    Des ordures partout
    mettre des bennes à ordure
    apprendre aux personnes a mettre leurs ordures dans les bennes
    nettoyer le marché aux moutons et le garage
    prendre des personnes sans emploi pour effectuer ce travail sous l autorité d’ un vrai responsable

    Reply

  2. DEUKBIDESIGN

    avril 27, 2016 at 5:37

    Bonjour, je suis photographe et designer graphique, je travail avec de nombreux artistes de la diaspora et plus largement d’Afrique ( Biba Arif, Sally Nyolo, Mike Sylla, Djeli Moussa Diawara entre autre) Je réalise des photo, des affiches et pochette d’album . Je souhaiterai échanger une petite interview afin de faire diffuser mon entreprise. Je suis basé sur Paris mais souhaite ouvrir rapidement et prochainement une antenne au Sénégal.
    Coridalement
    Yorick

    Reply

  3. Sene

    septembre 15, 2016 at 10:36

    Hommages à maître Mbaye Jacques Diop et Doudou André Ndiaye, la ville de Rufisque reconnaissante.
    Il sera presqu’ impossible au baobab de se reconstituer après la perte de deux géantes branches comprises ici sous l’angle du courage d’une part et celui de la passion pour sa ville natale d’autre part.Ils ont marqué leur passage sur terre d’une pierre blanche
    André, enseignant de métier, il dispose d’un rare don dans l’art, la culture et l’ artisanat.Il a formé des générations d’élèves avac une conscience élevée, réalisé beaucoup d’objets d’art, a donné à la culture ses lettres de noblesse, a dirigé la chambre des métiers du département et a valu a sa ville nombre de prix au plan national et international. Ses différentes réalisations sont déjà e n larmes et s’inquiètent de leur entretien.Il avait une dextérité a façonner a sa guise tout l’art mais aussi toute la culture avec une vision bien particulière en repoussant les horizons.
    Jacques, né avec un destin politique plus un courage téméraire. Sous son magistère, furent réalisés la gare routière la grande agglomération Rufisque 2, le centre des Sapeurs Pompiers, l’hôpital Youssouf mbargane Diop, les abattoirs, le lycée moderne avec le conseil régional en donnant le terrain, la reabilitation du stade Ngalandou Diouf, la Police municipale pour montrer qu’il était possible de trouver du travail aux policiers radiés.Mieux, il a donner a des centaines d’élèves et d’étudiants a se former a l’étrange en plus centaines d’emplois municipaux.Qui a fait comme lui en tant que Maire? Aucun !!!
    Tous deux portaient Rufisque en leur cœur et souffraient de ne pas disposer de moyens pour apporter leur pierre à la construction de l’édifice qui porte a jamais les traces de leursoeuvres.

    A Dieu, que le paradis soit votre dernière demeure.
    Saliou Sene Waly, cité Gabon

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *