Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200
1200
1200

Très en vue sur la scène internationale : 2018, une année référence pour le Football sénégalais

L’année 2018 qui tire à sa fin, aura été une année riche en événements pour le football sénégalais. Un souffle de renouveau, des lueurs d’espoir d’une émergence proche. L’année 2018 aura été mouvementée dans l’ensemble.

Le football sénégalais se fraie petit à petit une place sur le plan international. On parle plus du Sénégal en cette 2018, grâce à ses joueurs ambassadeurs, à l’image de Sadio Mané, Kalidou Koulibaly, Idrissa Gana Guèye, Mbaye Diagne…Dailleurs les trois premiers cités sont nominés pour le prochain Ballon d’Or Africain. Tandis que Koulibaly et Mané sont aussi en lice pour le prochain trophée BBC du meilleur joueur africain de l’année.

La participation du Sénégal à la Coupe du Monde de Russie, constitue l’événement phare de cette année 2018. Qualifié en novembre 2017, grâce notamment à un match rejoué face à l’Afrique du Sud, le Sénégal retrouve la plus grande fête du football mondial après 16 ans d’absence. Ayant réussi l’exploit lors de sa première et dernière participation à une Coupe du monde, le Sénégal était très attendu pour cette édition. Dailleurs juste après la qualification du Sénégal au mondial, l’équipe qui n’avait plus d’équipementier sportif, a décroché une collaboration avec PUMA.Pour les cinq ans que durera le contrat avec le Sénégal, Puma mettra annuellement à la disposition des équipes nationales du matériel et des équipements d’une valeur globale de 1 milliard 473 millions 750 mille francs Cfa. Soit 491 millions 250 mille francs Cfa par an.Pour la CAN, Puma accepte de donner aux Lions une prime de qualification de 65 millions 500 mille francs Cfa.

Après une entrée en lice réussie, en dominant la Pologne sur le score de 2 buts à 1, les Lions de la Teranga ont fait rêver tout un peuple nostalgique de l’épopée de 2002, avec la bande à El Hadji Diouf. Tout près de se qualifier pour les 8es de finale avec 4 points au compteur avant la défaite concédée face à la Colombie, le Sénégal connaîtra finalement la désillusion, avec l’élimination des Lions. Au delà de l’aspect sportif, le mondial de Russie a fait gagné au Sénégal une rentrée financière (pas de chiffre officiel), qui pourront servir à booster certains secteurs encore ralentissants.

Juste au sortir de cette campagne de Coupe du monde, l’équipe nationale du Sénégal devait très vite oublier cet échec et enchaîner avec les Éliminatoires de la CAN 2019. Après avoir disposé de la Guinée Équatoriale lors de la première journée, le Sénégal devait se déplacer à Madagascar pour le compte de la 2ème journée. Accrochés par les Baréas (2-2), les Lions ont installé le doute autour de la Tanière. Inquiétudes qu’ils vont très vite apaiser avec la double confrontation contre le Soudan, qui leur a permis de se qualifier avant l’heure. Après seulement 4 journées de qualification, le Sénégal est assuré de prendre part à la prochaine édition de la CAN 2019.

Sur le plan local, le football sénégalais ouvre ses portes à une nouvelle perspective. La ligue sénégalaise de football professionnel a signé un partenariat de 6 milliards de francs CFA sur les dix prochaines années. Pour une meilleure promotion du football local sénégalais, les chinois sont les nouveaux collaborateurs de l’équipe de Saër Seck.

Avec ces événements et ces avancées notés dans le football sénégalais en cette année 2018, la Fédération Sénégalaise de Football devrait prendre celle-ci pour référence dans sa politique d’appui et de promotion du football sénégalais. Le Sénégal a gagné tant en notoriété qu’en expérience dans les différentes compétitions internationales. Nous n’avons plus droit à l’échec oserons-nous dire, au regard des efforts déployés jusqu’ici. Les prochaines échéances nous en diront plus.

wiwsport.com

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *