Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200
1200
1200

Amsatou Sow Sidibé : « Nous avons perdu une pièce maîtresse »

Présentant ses condoléances à la nation et à la famille éplorée du défunt, Amsatou Sow Sidibé a martelé que la classe politique, la société civile et le monde entier ont perdu une pièce maîtresse de la lutte pour la préservation des droits. Car, selon elle, Sidy Lamine Niasse « est parti à l’âge de la maturité, à l’âge où on a besoin de l’expérience de quelqu’un », rapporte la Rfm.

« C’est à 68 ans qu’il nous quitte. Mais je voudrais dire et faire un témoignage sur cette haute personnalité. Un leader utile à sa société, qui s’est battu pour que la dignité de la personne humaine soit préservée. Il était de tous les combats de la démocratie, des droits humains. Il a protégé tous ceux qu’on avait tendance à reléguer au second plan. Donc les plus faibles face aux plus forts. C’est quelqu’un qui avait un charisme et un leadership avéré et qui, dès qu’il levait la main pour demander aux populations de sortir, parce que leurs droits élémentaires n’étaient pas respectés, tout le monde suivez son regard. Ça, c’est une exception ! C’est quelque chose que Dieu lui a donnée, mais qu’il a cultivée. Parce que c’est quelqu’un qui avait confiance en lui, qui avait confiance de ce qu’il devait faire de ses responsabilités et qui s’est imposé. Donc, c’était un espoir. Et que nous qui nous battons pour la préservation des droits, des libertés fondamentales, du respect de la dignité, nous avons perdu une pièce maîtresse. Ça, je veux le souligner : c’est une grosse perte pour la nation, pour la communication et le monde entier ».

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *