Select your Top Menu from wp menus
1200
1200

Amadou Bâ : «En 5 ans, pas moins de 37 milliards de FCfa ont été payés aux écoles privées»

«Le gouvernement reste un peu dans sa trajectoire. Le Président est en train de consolider les moteurs de croissance. Nous projetons sur ce budget une croissance d’environ 6,9% avec un budget qui a augmenté de 8% expliquée par l’intégration de la parafiscalité dans le budget. Parce que jusqu’à présent, les sources parafiscales n’étaient pas connues du parlement. Je pense que le Président de la République a voulu que le pays fasse un effort important en matière de transparence et de réédition des comptes et pour la première fois nous intégrons toutes ces parafiscales dans le budget. Ce qui porte le budget à 4071 milliards de FCfa. Le budget est projeté aussi avec un déficit de 3% et cela est extrêmement important. Cela montre que la gestion rigoureuse voulue par le Président Macky Sall va se poursuivre nonobstant le contexte qui est défavorable, parce que c’est un contexte électoral mais le Président a souhaité que les finances publiques soient mieux tenues et bien gérées. Nous restons sur les mêmes orientations.

Aujourd’hui nous payons sur autorisation du Parlement. Je crois que cela est extrêmement important. Et personne ne doit encourager ou pousser le gouvernement à payer une dépense non inscrite dans le budget. Je pense que cela est extrêmement important. Le Président de la République avait pris une mesure forte, c’est d’aider, de soutenir les enfants du pays qui après le Bac n’avaient pu accéder à l’Université faute de place. Ils ont été pris dans les écoles privées et de 2013 à nos jours c‘est pas moins de 37 milliards de FCfa qui ont été payés. Donc sur cette année nous avions des inscriptions budgétaires qui malheureusement ne permettent pas de couvrir les charges effectives, nous avons donc demandé à clarifier cette situation, ce que le ministère de l’Enseignement supérieur a accepté. En attendant nous ne pouvons payer que dans la limite des inscriptions budgétaires et c’est ce qui va être fait.»

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *