Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200
1200
1200

​L’Église catholique présente ses excuses pour abus d’enfants

L’Église catholique romaine de Pennsylvanie s’est excusée après qu’un rapport officiel a détaillé les abus commis par des prêtres contre des enfants.

Le rapport de milliers de pages a été publié au bout de deux ans d’enquête.

Le procureur général a déclaré que plus de 1 000 enfants, dont des jeunes garçons, des jeunes filles ainsi que des adolescents, ont été agressés et violés par des prêtres pédophiles au cours d’une période de 70 ans.

« Tous [ces cas] ont été écartés par les dirigeants de l’église qui ont préféré protéger les agresseurs et leur institution avant tout », indique le rapport.

Plusieurs diocèses disent que des mesures ont été prises pour empêcher que de tels actes ne se reproduisent.

Plusieurs centaines de prêtres
Selon le rapport, plus d’une centaine de prêtres sont impliqués dans ces actes de pédophilies.

Cependant, il y a prescription pour la majorité des cas et par conséquent, selon la loi de Pennsylvanie, leurs auteurs ne pourront pas être poursuivis en justice.

Mais les responsables ont averti qu’il pourrait y avoir plus de mises en accusation au cours de l’enquête.

La Pennsylvanie abrite plus de 3 millions de catholiques.

Les médias américains rapportent que la Pennsylvanie a eu le plus grand nombre d’enquêtes du grand jury sur les abus sexuels d’enfants dans l’église dans le pays.

L’Église catholique
Le rapport intervient alors que des allégations d’abus sexuels sur des enfants refont surface au sein de l’Église catholique.

Le mois dernier, le cardinal Theodore McCarrick, ancien archevêque de Washington et haut responsable catholique, avait démissionné au milieu d’accusations d’abus sexuels contre des enfants et des adultes.

En début d’année, le pape François a présenté ses excuses aux victimes chiliennes pour des « erreurs graves » qu’il avait commises dans le traitement d’une affaire de maltraitance présumée.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *