Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200
1200
1200

Rufisque – Non paiement de leur pension: les retraités « donnent »des consignes de vote à l’Etat du Sénégal

  1. Rien ne va plus dans la régie des chemins de fer au Sénégal. Face à une situation plus que calamiteuse, notamment d’absence de moyens, d’arriérés de salaire, de manque d’eau et de carburant etc., les cheminots ont décidé d’entrer en rébellion on prevenuent le chef de l’etat pour les elections presidentielle 2019 hier, samedi 11 août au salle des fêtes de rufisque.
    » Aujourd’hui, on court derrière notre dû depuis 2 ans , c’est-à-dire l’indemnité de départ à la retraite. On a vu que ces autorités là n’ont pas la volonté de nous payer notre argent, raison pour laquelle on a decidé de prendre nos propres dispositions et c’est clair qu’on passera à la vitesse supérieure », a lancé Mr birame Fall , président des cadres unitaires des cheminots retraités du sénégal.

poursuivant ses propos selon lui ; »la situation est extrêmement critique. Le ministre Abdoulaye Daouda Diallo est venu ici il n’y a pas longtemps, avec ses promesses. On est au nombre de plus de 265 retraités et l’Etat nous doit près des millions de Fcfa. Et pourtant, nos autorités sont promptes à régler des moutons qui sont morts ici, des billets pour la Mecque, des détails etc. Présentement, on a constaté qu’au Sénégal, si tu ne fais pas de la politique, tu es foutu. D’ailleurs, si je vous donne la liste là, vous verrez qu’il y a plus de 20% qui sont décédés et il y a aussi des malades qui ne peuvent pas se soigner. Mais, c’est vraiment déplorable « .

Attendre le paiement de leurs indemnités, les anciens cheminots ont ainsi décidé de s’engager en politique .

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *