Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200

Everton casse le marché

Heureusement qu’il y avait une « deadline ». Sinon, Everton ne se serait jamais arrêté. Les Toffees ont empilé les arrivées jeudi, dernier jour du marché des transferts en Angleterre. Dont celle de Yerry Mina, le défenseur colombien du Barça courtisé par l’OL.

C’est la folie furieuse à Everton. La confirmation, aussi, que ce club compte en Premier League, 12 fois dans le top 10 sur les 12 dernières années et six fois dans le top 5. Les Toffees, qui ont changé d’entraîneur avec l’arrivée de Marco Silva à la place de Sam Allardyce, ont vampirisé l’actualité du dernier jour des transferts en Angleterre, où le marché est désormais officiellement fermé (depuis 18h, heure française). Après avoir embauché ces dernières semaines Lucas Digne et Richarlison – avec une somme de plus de 50 millions d’euros pour ce dernier – l’autre club de Liverpool s’est fait plaisir jeudi, avec pas moins de quatre arrivées et non des moindres !

Et il faut d’abord chercher du côté du Barça, qui a visiblement trouvé le club parfait pour se débarrasser de ses indésirables. A commencer par Yerry Mina, qui n’ira donc pas à Lyon. Le transfert s’élève à 32 millions d’euros. Et comme les Blaugranas ne sont pas nés de la dernière pluie, ils ont intégré à l’opération une clause de rachat du défenseur colombien. « Le FC Barcelone remercie le joueur pour son dévouement et lui souhaite tout le meilleur pour l’avenir », écrivent néanmoins les Catalans sur leur site.

Zouma sur le point d’être prêté
En plus de Mina et donc de Digne, un troisième Barcelonais rejoint Everton, mais cette fois en prêt (transfert pour Digne): il s’agit d’André Gomes, qui n’a jamais réussi à s’imposer du côté du Camp Nou. Voilà pour le volet Barça, déjà… Mais ce n’est donc pas tout: le Français Kurt Zouma est également sur le point d’être prêté par Chelsea au huitième de la dernière saison de Premier League, selon L’Equipe. En dépit des présences de Leighton Baines, Phil Jagielka ou Seamus Coleman, pour ne citer qu’eux, Everton se reconstruit une défense entière.

Il en manque un, et celui-ci est le seul à avoir été officialisé de manière claire par Everton (seul le Barça a communiqué, pour le moment, pour Mina et André Gomes): Bernard, le milieu offensif brésilien du Shakhtar Donetsk, qui s’est exprimé sur la chaîne du club. « J’ai choisi Everton pour tout ce que j’ai entendu à propos de Marco Silva… Et c’est aussi un club avec une grande tradition. Historiquement, c’est un des quatre meilleurs du pays. Avec les idées du coach et les nouvelles arrivées de joueurs, je n’ai aucun doute sur le fait qu’on rejoue les premiers rôles. » Everton débute son championnat samedi à Wolverhampton. Le premier choc sera pour le 23 septembre, à Arsenal.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *