Select your Top Menu from wp menus
1200
1200
1200
1200
1200

Le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui démis de son poste à deux jours du premier match de la Roja au Mondial

Enorme sensation. A la veille de l’ouverture de la Coupe du monde 2018 et à deux jours de l’entrée en lice de la Roja, avec le premier choc de la compétition face au Portugal, la Fédération espagnole de foot a tout simplement décidé de se séparer de son sélectionneur, Julen Lopetegui.

Luis Rubiales, président de la Fédé espagnole, n’a en effet guère goûté l’annonce ce mardi du départ de Lopetegui au Real Madrid après le Mondial en Russie.

L’annonce du limogeage est intervenue ce mercredi matin, lors d’une conférence de presse au camp de base de l’Espagne, à Krasnodar.

Pas encore de remplaçant

« Nous remercions Julen pour tout ce qu’il a fait parce qu’il est l’un de ceux qui nous a permis d’être ici en Russie mais nous sommes obligés de le renvoyer », a déclaré le président de la Fédé.

« Nous ne savons pas encore qui va le remplacer, nous allons essayer de changer le moins de choses possible, a précisé Luis Rubiales.

Lopetegui avait atterri sur le banc de la sélection espagnole, pour succéder à Vicente Del Bosque, le 21 juillet 2016. Quelques jours auparavant son nom avait été évoqué du côté de Wolverhampton, alors en Championship. Avec Lopetegui aux commandes, la Roja a terminé en tête de son groupe devant l’Italie lors des éliminatoires pour la Coupe du monde avec neuf succès et un nul.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *