Select your Top Menu from wp menus
1200
1200

(Ay Dou Yam Si Bopp Borome) Les Malades De L’hôpital Abass Ndao Bombardés De Grenades Lacrymogènes

Les manifestations entamées depuis hier contre le vote du projet de loi sur le parrainage ne sont pas sans conséquence. Les tirs de grenades lacrymogènes ont encore attient de pauvres innocents qui n’ont rien à voir avec la furie des forces de l’ordre.

En ce sens, les malades de l’hôpital Abass Ndao en ont payé les frais. En effet, ces patients cloués au lit ont reçu leurs doses de grenades lacrymogènes.

L’information été donné par un responsable de ledit établissement sanitaire. Selon le Colonel Arouna Diop, les malades sont actuellement très affectés par la fumée de ces grenades.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *