Select your Top Menu from wp menus
1200
1200

Deux ou trois mandats ? Les alliés de Macky Sall ont tranché !

Les différents points de discorde entre l’opposition et l’Etat du Sénégal ont été soulevés durant la conférence de presse de la mouvance présidentielle, ce jeudi. L’instauration du bulletin unique, le parrainage, le départ de Aly Ngouille Ndiaye pour une personnalité neutre en remplacement, le mode de scrutin aux Locales et le mandat présidentiel ont été élucidés.
Les membres de la mouvance présidentielle, considérant que notre système démocratique ne nous permet pas d’adopter le bulletin unique ont, dès le début, écarté cette possibilité, prenant l’exemple de Me Wade qui l’avait essayé auparavant.

Le système de parrainage était aussi l’un des points bloquants lors des concertations sur le processus électoral. Sous ce rapport, Benoît Sambou et cie pensent, comme le ministre de la Justice par ailleurs, qu’un candidat incapable de réunir 70.000 parrains ne peut prétendre au fauteuil présidentiel.

Le départ de Aly Ngouille a été aussi soulevé mais «au Sénégal, on ne peut pas voler les élections», considèrent ces membres de la coalition Benno book yaakaar. En outre, ils ont signifié que « le président Macky Sall ne fera que deux mandats, celui en cours inclus ».

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *