Select your Top Menu from wp menus
1200
1200

Le gouvernement et le Saes mettent fin à crise universitaire…

Le premier ministre, M. B Abadallah Dionne, a rencontré hier le Saes afin de discuter de la plateforme revendicative des syndicalistes. Au terme de leurs pourparlers, les deux parties ont trouvé une solution heureuse à la crise qui sévit dans les universités.

Selon le secrétaire général du gouvernement, Seydou Gueye plusieurs accords ont été trouvées.

Il s’agit notamment du relèvement de l’indice 1068 qui passe maintenant pour le traitement salarial à l’indice 1124.

Il y a aussi l’indemnité spéciale de logements qui consistera en une retenue de salaire de 200 000 Fcfa pour ceux qui ont logés dans les villas et 150.000 Fcfa pour ceux qui ont logés dans les appartements.

Toujours selon Seydou Gueye, »il y a la suppression de l’éclairement qui permettra de donner plus de revenus et de renforcer la pension de retraite quand les enseignants vont entrer en jouissance de cette pension. Nous avons aussi l’indemnité de recherche spécifique de formation dans l’assiette de calcul de la base de la retraite ».

« Enfin, il y a l’objectif qui est d’arriver à un pension de retraite qui est égale à 85% du dernier salaire à l’horizon 2023. Ce taux passera donc entre 2018 et 2019 à 70%, entre 2020 et 2021 à 80% pour arriver à 85% en 2023 », affirme Seydou Gueye.

Toutefois, il a été mis en place un Fonds spécial national destiné aux 150 enseignants déjà partis à la retraite, mentionne L’As Quotidien.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *