Home SOCIETE Vélingara : un mécanicien tue l’amant de son épouse, brûle le corps et se suicide

Vélingara : un mécanicien tue l’amant de son épouse, brûle le corps et se suicide

2 min read
0
0
44
Dead Body

Les populations de Vélingara n’en reviennent toujours pas. Pour cause, Amadou Sadio Keita a mis fin à sa vie dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 février, dans les locaux de la Gendarmerie de ladite localité.

Selon L’Obs dans sa parution de ce mardi, ce dernier, mécanicien de son état, aurait, avec la complicité de son apprenti Oumar Baldé, tué l’amant dit-on, de son épouse Aissatou Diallo qu’il aurait, à maintes reprises, mis en garde.

En effet, selon le canard de la Médina, Amadou Sadio Keita aurait fait appel à son apprenti pour lui demander de lui chercher deux litres d’essence, avant de lui donner rendez-vous, à la sortie du Lycée Samsedine Aidara, à la périphérie de la commune. De là, Amadou Sadio aurait conduit Oumar à bord de son moto sur les lieux du crime, dans la forêt du village de Bakayoko où un individu habillé d’un tee-shirt et d’un pantalon kaki était couché sur le ventre, les mains ligotées avec une corde.

Les parents Mamadou Kanté, restés longtemps sans avoir vu la leur cher fils, ont alerté les gendarmes. Ces derniers, sans tarder se mettent en branle. Mais, comme un crime n’est jamais parfait, ils ont été informés, dimanche dernier que Amadou Sadio Keita aurait tué par Mamadou Kanté parce qu’il le soupçonnait d’entretenir des relations sexuelles avec Aissatou Diallo, son épouse. a

Amadou Keita a été trahi par le portable, et la pièce d’identité de Mamadou Kanté, retrouvés calcinés sur les lieux du drame.

Load More Related Articles
Load More By lerufisquois sarr
Load More In SOCIETE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Vol: Abdou Kébé trahi par les caméras de surveillance

Trois années de service se terminent sur une note décevante. Attrait à la barre du Tribuna…