Pour soutenir la politique de développement économique enclenchée par le président Macky Sall, le ministre Conseiller du président, Ndioro Ndiaye, et compagnie, vont mettre en place une entité citoyenne dénommée « Constante Républicaine ». Les responsables de cette structure s’engagent à porter la sensibilisation sur le Pse qui est «un projet de construction nationale».

Le président Macky Sall peut compter sur le soutien de son ministre conseiller, le professeur Ndioro Ndiaye, dans sa détermination à expliquer l’importance du Pse aux Sénégalais. Ndioro Ndiaye, présidente du Cercle des Républicains a décidé, en collaboration avec d’autres structures citoyennes comme le Club Sénégal émergent, de «porter sur les fonts baptismaux une entité citoyenne porteuse de valeurs républicaines et de civisme, dénommée « Constate Républicaine (Crep)». Selon la note de la structure parvenue à la rédaction, la sortie inaugurale de Crep est prévue à Rufisque, le samedi 24 février, sur le thème : «le concept de l’émergence à la base : appropriation du Plan Sénégal par les populations locales». Dans la note justifiant la création de la Constate Républicaine, Ndioro Ndiaye écrit que « l’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain ». Selon la ministre, la réalisation de cette ambition «requiert une compréhension claires des orientations du Pse par les populations et une appropriation des objectifs de celui-ci».

Pour cela, Ndioro Ndiaye et ses camarades de «Constance Républicaine» annoncent, dans la note d’orientation de leur structure, que «Crep va œuvrer, avec les populations à la base, à faire connaître et mieux partager l’essence des objectifs du Pse». A les en croire, «Constance Républicaine» permettra de clarifier ce que le Pse signifie pour les populations, «au-delà des objectifs de développement, comment le Sénégal s’oriente vers un projet qui fédère toutes les initiatives et forces vives du Sénégal». Pour les fondateurs, «Constance Républicaine» permettra d’identifier comment assurer la sensibilisation, l’adhésion et la contribution des populations à la modernité car «le Pse nous offre une grande opportunité» et il «faut se l’approprier, participer à sa mise en œuvre parce qu’il s’agit d’un projet de construction nationale». La première activité de ce mouvement étant prévue à Rufisque, Ndioro Ndiaye pense qu’elle permettra de créer une plateforme solide qui faciliterait le retour et/ou la réinstallation des Rufisquois de la diaspora mais également l’installation d’investisseurs étrangers.

Oumar KANDE

Load More Related Articles
Load More By Mbengue Alioune
Load More In ACTUALITES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

En route pour son anniversaire du 03 Mars à Sorano – Mame Goor a présenté son nouvel album – Regardez

En route pour son anniversaire du 03 Mars à Sorano – Mame Goor a présenté son nouvel…