C’est un élu blessé dont les yeux brillent de toutes les colères retenues. Un homme qui n’a que trop souffert d’un ancien compagnon de lutte, aujourd’hui frère de parti, mais dont la rivalité connue de tous, a failli engendrer le pire fratricide politique lors des dernières Législatives. Le député maire Ndiagne Diop, dans son attitude pétrie de courage, accuse sans langue de bois, le ministre de la Pêche Oumar Guéye d’être derrière le saccage de sa mairie et alerte le patron de l’APR.
Dans un entretien accordé à L’Observateur, le député maire de Bambilor :«Je prends acte de violence ou de sabotage, c’est perpétré par des hommes de main du ministre Oumar Guéye, comme énième provocation à laquelle je ne répondrai pas. Ni par violence ni par une plainte. Je sais ce qu’il veut mais je ne le suivrai pas sur ce chemin-là. C’est un acte que je condamne avec la dernière fermeté, parce que c’est un acte lâche que la commune de Bambilor ne mérite pas.

J’ai cité le nom du ministre Oumar Guéye parce que le saccage de la mairie découle d’une certaine logique. La veille, il avait envoyé ses sous-fifres, des conseillers municipaux qu’il a sous sa coupe, pour bloquer le vote du budget de la commune», a martelé Ndiagne Diop, maire de Bambilor
senenews

Load More Related Articles
Load More By aliou mbengue
Load More In ACTU RUFISQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Procès Khalifa Sall : Un réquisitoire lourd de 7 ans de prison ferme et une amende de 5,490 milliards contre le maire de Dakar

A la première heure de la reprise du procès Khalifa Sall, destiné cette fois au réquisitoi…